[session : 8F88E26D-D1CC-4A32-B709-40098B1F005D]
23/10/2017 12:04
Textes Réglementaires
Economie & Développement
Jeunesse & Sports
Mauritanie
Education
ITC
Santé - Nutrition
Agriculture
Environnement
Bonne Gouvernance
Tourisme
Sécurité sociale
Femme & Développement
Autres Documents
Petrole & Energie
 
             
 
         
 
  Tourisme  
     
Galleries
Strategies
Infrastructures touristiques
Sites touristiques

 

TOURISME : Le Hodh Echarghi attend l'arrivée des touristes  

Le ministre de l'Artisanat et du Tourisme, M. Ba Madine, a reçu lundi à Nouakchott, les députés et sénateurs du Hodh Echarghi.
Cette rencontre intervient dans le cadre du nouveau plan du mi­nistère visant à ouvrir les zones de l'Est mauritanien aux activités tou­ristiques à travers l'organisation, par la SOMASERT, de plusieurs séjours touristiques pour quelques 600 touristes. Le ministre de l' Ar­tisanat et du Tourisme a saisi cette occasion pour appeler les élus du Hodh Echarghi à participer active­ment au développement du secteur touristique dans leur wilaya à tra­vers la sensibilisation des citoyens sur l'importance de cette industrie dans les économies des wilayas de l'intérieur.
M. Ba Madine a demandé aux élus de réserver au premier charter de touristes étrangers un accueil qui sied à ces hôtes et de leur assurer protection, sécurité et atmosphère de convivialité de manière afin de les attirer et de les faire revenir en Mauritanie le plus souvent.
Le ministre a encore exhorté les députés et sénateurs du Hodh Echar­ghi à encourager les opérateurs à investir dans le secteur touristique, faisant- remarquer que la wilaya souffre d'un manque d'infrastructu­res en la matière. La wilaya ne dis­pose que d'une capacité de 100 lits au moment où elle doit accueillir quelque 600 touristes en l'espace d'un mois.
Et M. Bâ Madine de promettre d’œuvrer pour que le Hodh Echar­ghi soit un pôle touristique sou­lignant que la wilaya dispose de potentialités en ce sens grâce à ses villes anciennes, à ses sites touristi­ques et ses déserts.
Mme Eslemhoum Mint Abdel Malick, sénatrice des Mauritaniens résidants en Europe, a précisé à l'AMI que le Hodh Echarghi _peut être considéré comme l'une des plus importantes zones touristiques de la Mauritanie. Il ne lui manque, dit­elle, que de redynamiser ce secteur et s'organiser en conséquence.
La rencontre s'est déroulée en présence du ministre de l'Emploi, de l'Insertion et de la Formation professionnelle, de la ministre char­gée de la Promotion féminine de l'Enfanœet de la Famille, du chargé de mission au ministère de l' Artisa­nat et du Tourisme, du directeur de l'Office National du Tourisme ainsi que de la directrice du Tourisme.
Trois vols charters, de 200 touris­tes chacun, seront organisés dès le mois de février 2008 en direction du Hodh Echarghi. L'objectif de cette opération est de faire, de cette wilaya un pole touristique attractif.
du Cette opération sera menée par la du SOMASERT qui avait lancé, il y a et quelques années, le secteur touristi­que en Adrar qui connaît aujourd'hui ns un développement prodigieux.
1- Le Chargé de mission du minis­tère de l'Artisanat et du Tourisme, u- M Brahim Ould Eminou, a déclaré, n, à ce sujet, que l'aéroport de Néma rs qui était en réfection, est déjà prêt et es qu'il sera fonctionnel au moment du r- démarrage des opérations.
te Les potentialités de la wilaya en lu matière de tourisme sont très im­portantes, a précisé le chargé de  mission qui a cité outre, les villes historiques de Oualata classées pa­IS trimoine mondial de 1 'humanité, e Coumbi Saleh, les Dhars, la savane, e le désert, les mares naturelles, les rochers et la Satha de Néma, etc.
Faire du Hodh Echar­ghi un pole touristique attractif
M Brahim Ould Eminou noté que le développement du tourisme est un formidable moyen de lutter contre la pauvreté et le chômage. Le développement de ce secteur permettra de désenclaver cette ré­gion et de fixer ses populations dans leur terroir. En matière de création d'emploi, le centre de formation et de perfectionnement professionnel de Néma sera mis à profit pour for­mer des cadres dans le domaine du tourisme pour éviter d'importer de la main d’œuvre.
Une coopération fructueuse avec la République sœur du Mali est pré­vue pour développer le tourisme transfrontalier. Le chargé de mis­sion a révélé que le ministre malien du tourisme effectuera très prochai­nement une visite en Mauritanie dans ce cadre.
Quant à M Abderrahmane Ould Cheine, député d'Amourj, il a re­mercié vivement l'Etat en général et le ministre de l'Artisanat et du Tou­risme pour cette heureuse initiative -qui est une première dans la wilaya du Hodh Echarghi- d'organiser de vols charters vers wilaya. Notre rôle a-t-il dit, en tant qu'élus, est de sensibiliser les populations sur l'im­portance de cette question. «Nous sommes prêts à relever le défi», a-t-il poursuivi. Pour M Abderrah­mane Ould Cheine, cette wilaya a d'énormes potentialités touristiques qui n'attendent qu'à être valorisées mais les infrastructures touristiques manquent. Le député d' Amourj s'est engagé à participer à l'accomplisse­ment de la mission dont le minis­tère de l' Artisanàt et du Tourisme a chargé les élus locaux et qui est de faire de la wilaya du Hodh Echarghi une grande destination touristique. Il existait un tourisme intérieur de fortune depuis longtemps qui mar­chait avec les moyens du bord. Il s'agit maintenant, a-t-il souligné, de le réorganiser et de le moderniser.
Il faut rappeler que le ministère de l'Artisanat et du Tourisme vient d'élaborer une stratégie de dévelop­pement du secteur du tourisme qui a été validée le 13 Novembre 2007. Cette stratégie vise à attirer 100.000 touristes par le biais de la diversifi­cation des produits et des marchés.
Pour atteindre l'objectif souhaité, la Mauritanie compte renforcer ses capacités dans le domaine et rele­ver les contraintes auxquelles il fait face.
La réunion du ministre de l'Arti­sanat et du Tourisme avec les élus du Hodh Echarghi, s'inscrit, sans nul doute, dans ce cadre.
Babouna Diagana

 

 
Source: AMI/PMD  

 
   

Votre commentaire
 
Nom
Email
Commentaire
 



Tous droits réservés 2008 Portail Mauritanien du Développement
Tel : 44 48 03 42 - 22 03 39 92 - Fax 525 30 23 - BP 4938
Email : medahab@gmail.com
Email : minizeini2012@gmail.com
Nombre de tous les visiteurs : 7130381
Nombre de visiteur en ligne : 139

Powered By: MajorSystems